16ème Siècle

 

Serverette est marqué aussi par les guerres de religion.

On retrouve la présence de nombreux protestants, habitant le village. C'est ainsi qu'en avril 1569 pour entretenir son armé, le roi impose 252 familles protestantes du Haut Gévaudan dont Serverette.
En 1577, Merle ami du Roi de Navarre, s'empare de la place forte. Si de nos jours la population protestante est inexistante, il subsiste un lieu appelé " le cimetière des protestants ".

 

La croix du Barry qui se trouve au croisement de la route nationale 106 et de la route départementale vers St Denis en Margueride est un autre témoignage de la richesse architecturale de Serverette.

 

Le croisillon est une Andesite (roche volcanique), le fût à 8 faces est couronné de moulures. Sur les 2 faces opposées du croisillon sont sculptés le Christ et la vierge en ronde bosse.